/  Filtrer l'eau   /  Pourquoi l’eau du robinet a l’odeur de l’eau de javel ?
slider la javel dans eau

Pourquoi l’eau du robinet a l’odeur de l’eau de javel ?

Cette définition est bien connue ; une eau potable, c’est une eau incolore, inodore et sans saveur. Par-là on comprend clairement que l’eau ne devrait pas avoir ni goût, d’odeur. Alors ; pourquoi l’eau que la régie des eaux sert d’habitude a une légère odeur d’eau de javel ? Est-ce que cela a des répercussions sur la santé du consommateur ? Peut-on faire disparaître cette odeur de l’eau que nous buvons ?

Cette odeur si facilement identifiable qu’a l’eau de javel, elle la doit aussi à un composé chimique qui se trouve être l’essentiel de son principe actif, il s’agit du chlore. Si l’eau du robinet à une odeur qui fait penser à l’eau de javel, c’est bien parce qu’il y a de la présence du chlore. La question devrait donc plutôt être formulée de la sorte : « Pourquoi l’eau du robinet a l’odeur du chlore ? »
Aussi bizarre que cela puisse paraître, la présence du chlore dans l’eau constitue à la base un gage de sécurité pour le consommateur. En effet, le chlore est essentiellement utilisé pour détruire les micro-organismes et les germes qui seraient éventuellement présents dans l’eau. Il assure donc ainsi la mise à disposition du consommateur, une eau saine et potable.

Comment se fait-il qu’on ressente le goût du chlore dans l’eau ?

Il s’agit en fait du résultat d’une réaction chimique entre le chlore et les produits organiques présents dans l’eau. Quand le chlore rentre en contact avec les matières organiques présentes dans l’eau, il se produit une réaction chimique qui donne naissance à un composé chimique autre que le chlore ; la chloramine. Cette odeur issue de cette transformation du chlore en chloramine, peut paraître désagréable, mais c’est bien la preuve que le traitement au chlore fonctionne.

La présence du chlore dans l’eau, n’a-t-elle pas d’effet néfaste sur la santé du consommateur ?

Le chlore est évidemment un produit potentiellement dangereux pour la santé humaine, mais seulement à un niveau de concentration donné. Pourtant, c’est un élément très présent dans notre quotidien ; beaucoup plus que nous le croyons. Non seulement il fait partie intégrante des produits de nettoyage mais il est aussi présent dans des produits naturels à l’instar du sel.

En France par exemple, pour limiter l’impact de cette présence du chlore dans l’eau sur la santé générale de la population, un plafond de présence à 0,1Mg / litres (pour le chlore résiduel) a été imposé par le gouvernement français.
Toutefois, si la consommation de chlore s’avère être importante, les risques de cancer du vessie et du colon ne sont pas à écarter. Par ailleurs, pour les touts petits, une présence continuelle du chlore, pourrait favoriser la survenue de certains types d’allergies.

La présence du chlore n’est donc pas à négliger ; il est préférable de trouver un moyen facile et sûr de l’éliminer de l’eau, avant d’en faire usage

Comment peut-on éliminer le chlore de l’eau ?

Laisser l’eau au repos : le chlore est une substance très volatile. Il s’évapore assez rapidement. Le moyen le plus simple et peut être le plus évident aussi, de l’extraire de l’eau, serait donc de la laisser au repos. Il est possible de recueillir l’eau dans un contenant et de le disposer ouvert, bien sûr, dans un endroit où il n’y aura pas de risque de contamination. Ceci étant, il est préférable de la boire dans les 24 heures qui suivent son traitement, pour être sûr de consommer une eau de qualité.

Faire bouillir l’eau : c’est l’une des meilleures alternatives. Elle est même conseillée dans le cadre de l’alimentation des nourrissons. En effet, cette méthode a un double intérêt. Dans un premier temps, elle permet de se débarrasser totalement du chlore, par le principe de l’évaporation. Dans un second temps, parce que l’eau est chauffée jusqu’à ébullition, une grande partie des germes et des bactéries qui auraient résistés à l’action du chlore seront détruits. Par ailleurs, cette méthode garantie aussi un gain de temps assez conséquent.

Se doter d’un système de filtration : Cette technique est peut-être la plus sûre de toutes. Il s’agit d’un système qui permet d’avoir instantanément une eau dépourvue de microbes, et du chlore. Les systèmes de filtration sont généralement fixés au bout des robinets, ou mieux c’est une fontaine à eau filtrante pour particulier fonctionnant par système de gravité ou carafe filtrante. L’eau y fait donc un passage avant de sortir pour être utilisé. Lors de ce passage dans le système de filtrage, l’eau passe par plusieurs couches filtrantes, chacune avec un intérêt bien précis, ce qui permet d’obtenir à la fin des opérations, une eau propre, sans germe et sans chlore.

controler son eau avec la pimag waterfall


Pour en savoir plus sur le sujet :

Pourquoi la présence de résidus dans l’eau potable peut être nocive ?
Naturellement, votre corps a besoin d’une certaine quantité d’eau pour rester en bonne forme. Cependant, certains éléments contenus dans l’eau comme l’arsenic peuvent être nocifs pour l’organisme.

Pourquoi est-il important de contrôler l’eau que nous buvons ?
Il peut subsister des particules dans l’eau potable comme le calcaire et le chlore. Des éléments qui peuvent être néfaste pour notre corps.

Les 5 raisons pour lesquelles vous devriez boire plus d’eau
Pourquoi est-il si important de maintenir les niveaux d’eau dans notre corps? L’eau peut aider vos systèmes corporels à fonctionner correctement.