/  Filtrer l'eau   /  Pourquoi est-il important de contrôler l’eau que nous buvons ?
coontroler son eau avec une fontaine à eau

Pourquoi est-il important de contrôler l’eau que nous buvons ?

Elle est une denrée précieuse et 67 % de Français la boivent depuis leur robinet ou une fontaine à eau. L’eau est essentielle pour le corps, mais peut aussi être une source de contamination si elle ne fait pas l’objet de contrôles. Il peut rester des particules dans l’eau potable qui peuvent être nocives pour la santé.

contrôler son eau est important

Quels sont les contaminants de l’eau et leurs impacts sur notre santé ?

L’eau du robinet en France est potable. Mais cela ne signifie pas qu’elle ne représente aucun risque pour notre organisme. Voici les différents contaminants potentiels qui peut rester dans l’eau et leurs impacts sur notre santé.

Le calcaire

Nous savons qu’en trop grande quantité, le calcaire génère du tartre, qui abîme notre tuyauterie et nos appareils tels que les fers à repasser, machines à laver, ou cafetières. Qu’en est-il de notre organisme ?

Il faut tout d’abord savoir que le calcaire est source de calcium et de magnésium. En quantité raisonnable, il contribue à la bonne santé de nos os. Néanmoins, si la quantité présente dans l’eau dépasse 300 mg/l d’eau, vous risquez de ressentir des effets d’assèchement notamment au niveau de votre peau. Notez que c’est le seul effet néfaste du calcaire sur notre santé et qu’il n’est pas dangereux en soit.

Cette concentration de calcium et de magnésium constitue la dureté de l’eau, exprimée en °F. Au-delà de 30°F, l’eau est considérée comme très dure.

La pollution

Radioactivité, pesticides ou pollution aérienne, ces substances s’introduisent dans les nappes phréatiques, puis se retrouvent dans nos verres. Bien plus néfastes que le calcaire, boire une eau polluée peut, à court terme, provoquer des maux de tête récurrents, des irritations ou sensations de brûlure.

À long terme, les conséquences peuvent être lourdes et résulter de l’apparition de cancers, d’intoxications aigües voire même de perturbations endocriniennes.

Les nitrates

Naturellement présent dans l’environnement, les nitrates sont aussi générés par l’activité industrielle, agricole et urbaine. Facilement introduits dans l’eau, ces nitrates, transformés en nitrites au cours des transformations chimiques, peuvent avoir de graves conséquences notamment pour les nourrissons, les femmes enceintes et les personnes âgées.

Les nitrites empêchent en effet le sang d’oxygéner correctement nos cellules, d’où le syndrome du « bébé bleu ».

Le taux de nitrates ne doit pas dépasser 50 mg/l d’eau potable.

Le chlore

Il est très utilisé pour désinfecter l’eau et empêcher la prolifération des bactéries. Mais s’il est insuffisant ou surdosé, le chlore génère des chloramines, qui sont à l’origine d’effets néfastes comme l’apparition d’asthme, d’allergies, d’irritation voire même de cancers.

C’est grâce à l’acidité de l’eau que nous pouvons détecter la présence de chlore.

Un contrôle de notre eau ?

Toute l’eau potable dans les ville est contrôlée mais des résidus subsistent néanmoins.

Sachez que vous pouvez vous-même contrôler votre eau. Pensez tout d’abord à sentir votre eau. Une odeur de javel peut révéler une présence trop importante de chlore si cette odeur est très présente. En revanche, une odeur d’eau croupie ou de moisi doit vous alerter sur la propreté de votre eau. Vos canalisations ou l’insuffisance de chlore peuvent en être la cause.

Le goût de l’eau est également un indicateur efficace. Par exemple, une eau au goût salé est potentiellement surchargée en sulfates ou chlorures. Tout comme l’odeur, l’excès de chlore se manifestera par un goût de javel.

Enfin, l’aspect visuel de l’eau peut être révélateur de bon nombre de facteurs. Observez votre eau dans un verre que vous mettez à la lumière. Si vous remarquez des particules orangeâtres, ce peut être dû à l’état de vos canalisations par exemple. L’opacité de l’eau vous permettra de voir si celle-ci est chargée en calcium.

Pourquoi pas filtrer son eau ?

controler son eau avec la pimag waterfall
Le système de filtration de l’eau qui permet d’enlever tous les éléments qui peuvent subsister dans l’eau potable.

Pour être sur d’ingérer de l’eau saine et débarrassée d’impuretés, le mieux est d’utiliser un filtre pour l’eau potable. Par un système de filtration cela permettra d’obtenir un eau plus douce et saine.
Chez Nikken nous utilisons la Pimag Waterfall qui utilise un système de gravité pour filtrer l’eau. Par la gravitation, l’eau circule dans le filtre pour ensuite se retrouver dans le réservoir inférieur complètement filtrée.
C’est un système simple, ne demandant pas d’électricité et qui assure un résultat certain. Les test de filtration ont été réalisés en laboratoire.

Pour en savoir plus sur la filtration :

Le rôle du charbon actif
C’est un des meilleurs agents pour filtrer l’eau

Obtenir de l’eau de gemme
Obtenir une eau plus pure est quand même mieux…

Il ne faut pas consommer de l’eau de source en bouteille
Pour contrer une certaine réticence vis-à-vis de l’eau potable, certaines personnes consomment de l’eau de source en bouteille et c’est pas forcément la meilleur solution.

Dynamiser l’eau avec les pierres minérales
Les pierres minérales possèdent certaines propriétés permettant de dynamiser l’eau avant de la consommer.

Le rôle du sable de silice
De par sa taille le sable de silice permet de filtrer l’eau de manière très précise.

Pourquoi faut-il boire plus d’eau
On est principalement constitués d’eau pour cela il faut veiller à bien s’hydrater