Le MLM est –il de la vente pyramidale ?

Il y a toujours une pensée qui subsiste lorsque l’on parle de MLM ou marketing de réseau.
Il y a une entreprise et des produits et l’organisation entre les consultants se fait de manière pyramidale mais est-ce que pour autant le MLM est de la vente pyramidale ?

La vente pyramidale est une opération qui consiste à recruter des personnes dans le but d’obtenir des commissions (ou un bénéfice économique plus généralement) sur des adhésions. Le système économique est fondé uniquement sur l’acquisition de nouveaux membres.

Dans la vente pyramidale le côté humain reste très peu représenté : c’est en quelque sorte un portefeuille.
L’humain est argent, il rentre dans un système qui lui demande une somme précise. Il n’y a aucune aventure humaine, l’entreprise en question ne propose aucun produit ou des produits factices.

Le système pyramidal ne se focalise donc pas sur un problème, un besoin à résoudre dans une société. Son objectif est seulement de faire rentrer des personnes dans un but de faire gonfler une bulle pour gagner un maximum d’argent de manière frauduleuse.
Pour moi le plus gros problème du pyramidal, outre le côté humain, c’est qu’il ne s’inscrit pas dans un marché. Il n’est pas soumis à une législation claire, c’est la porte ouverte à toutes les escroqueries.

Qu’en est-il du MLM et la vente pyramidale ?

L’activité d’une société en MLM se rapporte donc à une activité commerciale ou l’on se concentre sur un besoin à satisfaire. A la différence, c’est qu’une personne consultante dans une entreprise faisant du MLM n’est pas salariée. Elle peut donc organiser son activité et son réseau comme elle le souhaite, ou elle veut et quand elle le veut.

C’est souvent cette liberté qui plait aux personnes qui souhaitent s’investir dans le marketing de réseau.
Pour motiver les personnes consultantes d’une marque, des pourcentages sont attribués selon les ventes de produits et aussi sur les ventes de produits de leur propre réseau de consultants. Comme dans les organisations que l’on peut voir quotidiennement qui sont composées d’équipes dont les rémunérations varient selon les objectifs réalisés.
C’est ce qui permet aussi de créer un groupe et d’avancer humainement.

Comme toute organisation qui souhaite perdurer aujourd’hui, le MLM fonctionne par hiérarchie et donc forme en quelque sorte une pyramide. Il y a ce qu’on appelle des « parrains », ce sont les personnes qui constituent le réseau et les « consultants » qui sont les personnes parrainées dans le réseau et qui l’autorisation d’être assimilés à la marque. Les consultants d’une marque peuvent à leur tour devenir des parrains. Les parrains comme les consultants assurent la réalisation des besoins des clients et participent à la bonne image de l’entreprise.

Pour contrer cette image négative du MLM et la vente pyramidale, les entreprises de MLM ne distribuent pas (ou plus) de primes lorsque des parrains font entrer de nouveaux consultants. C’est le cas par exemple de la marque Nikken. Cela évite tout abus et les nouvelles personnes recrutées s’investissent auprès de l’entreprise comme pour les clients.
Le but est de se concentrer sur les produits et l’écosystème de personnes autour de la marque, pour apporter de la valeur aux gens et répondre à leurs besoins.

Pour moi ce qui pose problème dans la réputation du MLM à la vente pyramidale ce que les gens se focalisent trop sur le système de rémunération (aussi le fait de créer une équipe de consultants) et non sur la valeur ajoutée des produits.

Ce sont les clients qui définissent la satisfaction d’un produit (et d’une entreprise). Si les produits sont bons et que la façon de les promouvoir l’est également aussi, c’est que la manière dont est organisé le système en question est d’apparence sain. A la fois pour les clients et les consultants en MLM.
Après bien sûr il faut regarder aussi de l’intérieur cela va de soi. Il faut pour cela contacter plusieurs consultants de la marque pour voir comment le système est organisé.

La personne doit donner de l’argent pour s’inscrire à une organisation

Dans la plupart des cas il faut donner de l’argent pour s’inscrire auprès d’une marque faisant du marketing de réseau pour obtenir l’autorisation de promouvoir ses produits.
C’est peut-être ce qui bloque, et que les gens assimilent le MLM à la vente pyramidale.
Personnellement je ne le vois pas comme cela.

La problématique au MLM pour une entreprise est que les personnes qui réalisent les ventes ne sont pas salariées de l’entreprise. Ce sont des VDI.
Mais pour une base saine il faut tout de même en quelque sorte un lien contractuel. A la fois pour l’entreprise pour éviter que les gens ne fassent n’importent quoi et pour les consultants pour éviter d’être abusés. C’est pour cela que l’entrée est souvent payante. Une personne qui souhaite être consultante s’engage et paye une inscription pour avoir l’autorisation de vendre les produits d’une marque et doit respecter la vision de promouvoir les produits. Et l’entreprise respecte par le biais de cette inscription les droits du travail et du commerce en vigueurs du pays concerné.
Après avoir vérifié les spécificités de l’entreprise et les clauses du contrat, la personne qui signe peut-être en mesure de se défendre en cas de litiges ne respectant pas une clause.
Alors que si vous recherchez le droit dans un système de vente pyramidal…

Pour que le MLM ne soit pas Pyramidal

Personnellement je fais du MLM et j’ai eu cette réflexion comme tout le monde. J’ai regardé beaucoup d’entreprises pour faire mon choix.

Pour moi il faut prendre en compte plusieurs éléments pour que le MLM soit sérieux:

  • Le fait qu’il n’y ait pas de primes pour le parrain lorsqu’il fait entrer un nouveau consultant. Cela évite potentiellement un système de vente pyramidal. Je ne dis pas pour autant que les entreprises qui donnent des commissions sur les inscriptions sont des systèmes de vente frauduleux (il faut voir de l’intérieur et se renseigner, voir les produits etc).
  • Chacun doit avancer selon son rythme. Il y a des personnes qui souhaitent créer leur réseau de consultants plutôt rapidement et puis d’autres personnes qui veulent vendre juste un produit (Par exemple un produit qui leur a apporté du bien-être) pour ensuite évoluer plus tard. Ces personnes là par exemple ne souhaitent pas être parrain et faire inscrire de nouveaux consultants dans leur équipe dans un premier temps.
    L’entreprise et le parrain ne doit pas pour moi exercer de pression à un nouveau consultant pour recruter de nouvelles personnes dans son réseau.
    Le réseau reste le principe du MLM bien sûr et c’est ce qui le rend performant, ça tout le monde le sait, mais chacun avance à son rythme.
  • Pour réussir les produits doivent être de qualité haut de gamme. Comme c’est de la vente en direct c’est toujours plus rassurant de savoir que le produit est impeccable, fiable et performant.
  • Faites attention au MLM fait à partir de produits digitaux. On peut voir en direct la qualité sur un produit physique mais sur un produit digital ce n’est pas aussi évident. Attention aux MLM basés sur des produits financiers ou parfois aussi le développement personnel qui pullule actuellement. Je ne fais pas de généralité bien-sûr et ces secteurs que je viens de mentionner ne sont pas pourris pour autant 😉

    Mais il faut faire attention.
    Regardez bien comment l’entreprise communique et renseignez-vous autour de vous pour voir.

Si vous souhaitez de plus amples renseignements n’hésitez pas à me contacter.

Regarder d’autres articles de la thématique :

Je recherche un MLM en cosmétique
La marque Nikken commercialise depuis de nombreuses années des produits à base d’algues marines.

Les bénéfices du marketing de réseau :