Les fruits riche en fer

Les fruits riches en fer

Le fer dans l’organisme est un élément indispensable, et son apport ne peut se faire que par les aliments que nous consommons au quotidien. Nous découvrirons au travers de cet article les fruits riches en fer tant utile pour notre organisme. Il est possible aussi d’apporter un complément comme la Lactoferrine.

Saviez-vous que notre organisme a besoin du fer pour lutter efficacement contre l’anémie et pour produire de l’adénosine-triphosphate (ATP), qui est une grande source d’énergie pour le corps ? Cette énergie intervient dans plusieurs processus fondamentaux de l’organisme visant à normaliser le développement et la différenciation des cellules de notre organisme. Saviez-vous aussi qu’il fait partir des constituants de la myoglobine, qui transportent les réserves d’oxygène auprès des muscles, contribue à la synthèse de la catalase et combat aussi les radicaux libres de notre organisme ?

Les fruits contenants du fer

Les fruits riches du fer contiennent le plus souvent en petite quantité, mais très utile pour l’organisme. Le fer étant un oligo-élément, son approvisionnement se fait essentiellement par les aliments que nous consommons. Dans le rang de ces aliments que nous consommons quotidiennement, nous avons les fruits. Connaitre les fruits qui contiennent le fer serait un grand atout, afin de faire un apport à l’organisme quand ce besoin se fera nécessaire.

Nous pourrions énumérer entre autres ces différents fruits contenant du fer : les noix de muscades, les choux chinois, le canne à sucre, l’avocat , le raisin, le cassis, le fruit de la passion, le noix de pécan, le blé, la mûre blanche, les amandes, le haricot, les noix d’acajou, la figue, le pistache, l’olive, le tamarin, le riz, le noix de coco, le noix de macadamia, le manioc, la datte, la pastèque, le gombo, le durian, le piment, le gingembre, le cacao, les noisettes, le pâtisson, la patate douce, la châtaigne et le kumquat…

La liste n’est pas exhaustive, il existe d’autres fruits contenant le fer mais nous nous limitons à cette liste. La consommation de ces fruits apporte à l’organisme le fer dont il a besoin pour lutter efficacement contre une éventuelle carence en fer.

Le rôle de la vitamine C dans l’assimilation de fer par l’organisme

La vitamine C est un antioxydant permettant à l’organisme de combattre les métaux lourds amassés tel que le plomb et de mercure. Elle permet aussi de ralentir la sénescence des cellules et aident à l’affermissement du système immunitaire. En plus de cela, pour que le fer soit bien assimilé au niveau de l’organisme, il faut un apport de fruits contenant du fer et de la vitamine C ; cette vitamine permet au fer contenu dans les fruits d’être absorbé à une quantité plus grande. Les aliments contenant de la vitamine C sont nombreuses. Entre autres, nous pouvons citer : le zeste de citron ; les poivrons ; les céréales au chocolat ; la fraise ; le chou rouge ; le nectar d’abricot ; l’orange ; l’épinard ; le pamplemousse ; le persil ; les fruits rouges ; le kiwi ; la papaye, le chou de Bruxelles cuit ; le cresson de fontaine ; le jus d’orange ; le cerfeuil ; l’olive vert fourrée ; le ris de veau, le cassis et le litchi. Voici quelques produits dans lesquels la vitamine C, elle est présente à des proportions variables mais pas négligeables.

Le manque de fer dans l’organisme conduit au manque de sang et de la même occasion réduit la quantité d’oxygène conduit au muscle par la myoglobine ; ce qui peut être source de dysfonctionnement de l’organisme. Apportez à votre organisme une alimentation équilibrée en nutriment, particulièrement en fer pour le bien-être de vos cellules.
Ne consommez pas d’aliments qui empêchent l’absorption du fer.