/  Le fer   /  Les bienfaits de la lactoferrine

Les bienfaits de la lactoferrine

Chaque jour, le corps humain ne cesse de lutter contre divers attaques internes et externes. Ce qui fait qu’avoir une santé stable en permanence est presque impossible pour un corps humain normal. Pourtant, chacun essaie de trouver un moyen de survivre malgré un métabolisme tout frêle qui pourrait perdre sa ligne de défense à tout moment. Or, depuis les temps anciens, de diverses substances médicinales sont consommées afin de renforcer le corps pour sa lutte permanente. Plantes médicinales, substances minérales,… qui sont transformées en gélule ou comprimées pour aider le métabolisme à tenir. Au travers de cet article vous allez comprendre les bienfaits de la lactoferrine.

Mais dernièrement, les professionnelles de la science médicinales ont découvert l’existence d’une nouvelle substance permettant d’améliorer les conditions du corps au quotidien. Cette substance est particulièrement connue sous le nom de Lactoferrine, et elle possède des propriétés vertigineuses. Dans cet article, vous allez ainsi découvrir les particularités de cette lactoferrine tant sollicitée pour ses vertus.

Les bienfaits du fer pour aider le corps dans sa lutte contre divers agents pathogènes

Les caractéristiques de la Lactoferrine

Pour commencer, le mieux est de connaître un peu plus sur ce qu’est réellement la lactoferrine, et de ses origines. Dans ce cas, la Lactoferrine est un type de glycoprotéine faisant partie de la famille des transferrines qui est surtout lié au Fer. Grace à cette affinité, elle possède de très puissants effets biologiques. Plus précisément, des effets bactériostatiques, bactéricides, anti-inflammatoires, antiviraux, immunomodulateurs.

La lactoferrine a été découverte pour la première fois en 1960 à partir du lait de vache. Mais peu après, il a été démontré que le lait maternel possède une concentration qui s’élève à 10 que celle du lait de vache. Cette concentration décroît lors du premier de la naissance du bébé, mais elle reste supérieure au lait de vache.

Les propriétés et bienfaits de la Lactoferrine

En premier lieu, dans les bienfaits de la lactoferrine nous retrouvons une propriété antivirale, ce qui signifie qu’elle peut éliminer directement certains virus en se connectant aux récepteurs viraux. En effet, elle inhibe indirectement les virus et augmente la réponse immunitaire du métabolisme face aux invasions virale. Les charges virales des personnes atteintes de VIH, d’hépatite C diminuent énormément grâce à l’administration de lactoferrine, mais il faut mesurer la bonne dose.

En deuxième lieu, la lactoferrine est très efficace comme antioxydant, c’est-à-dire, qu’elle peut protéger les cellules immunitaires face aux radicaux libres générés lors d’une réponse inflammatoire. Ce qui signifie donc que dans le cas d’un patient atteint d’une hépatite C, l’ingestion de la lactoferrine pourrait améliorer son statut oxydant hépatique.

En troisième lieu, l’action immuno-modulatrice de la lactoferrine signifie qu’elle peut contribuer à la création d’une ligne de défense immunitaire grâce à des récepteurs spécifiques des cellules immunitaires tel que : les macrophages, les monocytes, les lymphocytes. Elle est aussi responsable de la régulation des cellules naturelles tueuses du métabolisme.

La lactoferrine agit aussi principalement dans le bon fonctionnement du système intestinal. En d’autres termes, elle réduit grandement les inflammations qui se trouvent dans la partie intestinale, les maladies inflammatoires. Mais aussi, dans ce même domaine, la lactoferrine est impliquée dans l’équilibre entre les différentes bactéries se trouvant dans le système intestinal (augmentation du nombre de bonnes bactéries et diminutions des mauvaises).

Ensuite, la lactoferrine est aussi réputée pour sa capacité anticancéreuse. En d’autres mots, les gènes de la lactoferrine empêchent les cellules cancéreuses de croître. Elle lutte ainsi contre le développement de métastases, et joue alors le rôle de suppresseur de tumeur.

Et enfin, comme la lactoferrine est étroitement liée au Fer, elle permet d’assurer une bonne régulation de l’assimilation de celui-ci. Cette régulation permet au corps d’empêcher la croissance de nombreux agents pathogènes et des tumeurs.

Les conditions d’utilisation de la Lactoferrine

La lactoferrine d’origine bovine peut être consommée en tant que complément alimentaire dosé dans une gélule gastro résistante. Elle peut être aussi prise avec des médicaments afin de rétablir l’équilibre en fer dans l’organisme (prise d’une ou deux capsules par jour).

La lactoferrine doit être soigneusement gardée dans un endroit frais et l’abri de l’humidité. Cependant, la lactoferrine en tant que complément alimentaire ne peut remplacer une alimentation variée au quotidien.

En résumé, la découverte de la lactoferrine est sûrement une avancée importante pour aider le corps dans sa lutte contre divers agents pathogènes. Grace à ses différentes propriétés vertueuses, la lactoferrine fait partie des consommables pouvant fournir un système immunitaire solide. Elle protège notamment des virus, des inflammations en tout genre, des cellules cancéreuses, et apporte beaucoup en minéraux de fer. Sans oublier qu’à part les doses en gélules, la lactoferrine peut être consommée à partir du lait bovin. Ce qui fait d’elle une substance à multiples vertus avec une grande facilité d’utilisation.