/  Le fer   /  Le thé vert peut-il freiner absorption du fer ?
Le thé vert freine l'absorption du fer

Le thé vert peut-il freiner absorption du fer ?

Le fer est un élément minéral ayant une importance capitale pour le bon fonctionnement du corps. Sa consommation permet en effet de maintenir des organes et cellules en bonne santé à travers le corps. Parmi cela, il y a : les globules rouges, les muscles rouges, les réactions enzymatiques, les fonctions cognitives, et le système immunitaire. Eh oui, le fer joue rôle considérable dans toutes ces parties du corps humain. Ce qui signifie qu’un dysfonctionnement dans l’absorption du fer peut engendrer des problèmes fastidieux pour l’organisme.

En effet, il existe des produits consommables qui peuvent ralentir l’absorption de celui-ci, voire même qui peuvent la freiner. Par exemple, le vin rouge, les raisins, le café, et plus principalement le thé. Ce dernier est l’un des sujets principaux de cet article, car il est considéré comme un consommable, très appréciée au quotidien. Au petit matin, à midi, et même le soir, la plupart des personnes vivant dans la vie active consomment cette boisson qui malgré cela, apporte son lot de bénéfice au corps. Ainsi, qu’en est-il de cette propriété qui empêche une assimilation de l’élément fer ?

Le thé vert : inhibiteur de l’absorption de fer d’origine végétale ?

En général, le thé vert consommé au quotidien n’empêche que l’absorption du fer trivalent (Chlorure ferrique, et non celle du fer bivalent (chlorure ferreux). À titre d’informations, le fer trivalent est celui qui est lié à l’hémoglobine des globules rouges. Le fer trivalent étant le fer d’origine végétale, et le fer bivalent est d’origine animale. Ce qui signifie que cette inhibition à partir du thé vert concerne surtout les personnes qui consomment de la nourriture de nature végétale. En effet, ce frein à l’assimilation du fer pourrait engendrer des problèmes dans certaines circonstances.

Effet du thé vert sur l’absorption du fer

En fait, la consommation de thé vert n’inhibe pas l’assimilation du fer de façon permanente. Son effet ne dure que temporairement, et cela est surtout valable pendant la période de prise de boisson et de repas. Pour se faire, il est préférable de consommer le thé vert soit 20mn avant le repas, soit 20mn après celui-ci. Le thé vert ne doit jamais être consommé pendant le repas, car cela pourrait aussi entraîner des problèmes au niveau de la digestion, sans oublier cette inhibition du fer. Privilégiez aussi des aliments riches en fer ou des fruits riches en fer.

the vert freine absorption du fer

Température idéale du thé vert et mode d’infusion

Afin de réduire au maximum les risques de nuisibilités des tanins dans le thé, il est important de mesurer les circonstances de libération de ceux-ci dans l’eau du thé. En effet, la méthode d’extraction des tanins dépend de la température et de la durée de l’infusion. En 2mn d’infusion pour 60 degré de température, les tanins sont libérées en faibles quantités. Cependant, en augmentant la température d’infusion à 100 degrés, l’extraction des tanins s’élève de manière exponentielle.

Le thé vert : un produit riche vitamine C

D’un autre côté, le thé vert est aussi un consommable qui est particulièrement riche en vitamine C. Le fait est que cet élément est notamment favorable à l’absorption du fer. Sauf que cela dépend en général du type de thé consommé, car chaque type de thé dispose d’une concentration de tanins et de vitamine C qui diffèrent toutes. En revanche, seulement deux types de thé sont reconnus pour leur richesse en fer, en vitamine C, ainsi que d’autres oligo-éléments. Ces thés sont connus sous les noms de Bancha et Matcha, et ils font partie des aliments les plus riches en fer dans le monde.

D’ailleurs, afin de compenser le déficit de l’assimilation de fer lié à la consommation de thé vert, il est possible d’ingérer des feuilles de Bancha et Matcha après infusion pour profiter pleinement de cette énorme quantité de fer.

D’autre part, il n’est pas recommandé de consommer du thé vert avec d’autres compléments de fer que ce soit comprimés ou liquides, cela par mesure de précaution.

En bref, le thé vert n’inhibe l’absorption de l’élément fer que temporairement. Ce qui signifie que cela ne présente pas de risques majeur dans le fonctionnement du corps. Toutefois, il ne faut surtout pas oublier de consommer le thé vert une vingtaine de minutes, soit avant, soit après le repas. C’est nécessaire pour une assimilation normale du fer et en guise précaution pour la digestion. En cas de carence en fer due à une forte consommation du thé vert, manger les feuilles de Bancha et Matcha est idéal pour combler la perte.

Si vous désirez en savoir plus n’hésitez pas à regarder les articles suivants :

Comprendre la carence en fer et un taux élevé de ferritine
La carence martiale est la forme de carence nutritionnelle la plus courante. Même si elle est fréquente chez les hommes, elle touche particulièrement la population féminine. Comment savoir qu’on a une carence martiale et comment la traiter ?

Quelles sont les conséquences d’un manque de fer ?
Nos activités quotidiennes épuisent les réserves de fer de notre organisme ; afin d’éviter un déséquilibre qui pourrait entraîner des complications, nous devons lui apporter des nutriments

Carence en fer: pourquoi sommes-nous en carence, comment prévenir une carence en fer ?
La principale conséquence de la carence en fer est l’anémie ; les fatigues et étourdissements ; des douleurs, affaiblissement physique